nivellement par le bas: suppression des classes européennes et bilangues

Publié le par ALPHALEARNING

Suite à la réforme du collège proposée par la ministre de l'Education Nationale, Najat-Vallaud Belkacem, les classes bilingues et les classes européennes sont en voie de disparition.

La ministre veut supprimer les classes bilangues qui permettaient aux élèves d'étudier deux langues vivantes dés leur entrée au collège, en sixième. Désormais, tous les élèves commenceront à apprendre une deuxième langue à partir de la cinquième à raison de... deux heures par semaine. Une décision qui est très loin de faire l'unanimité auprès du corps enseignant, et plus particulièrement des professeurs d'allemand qui font preuve d'une réelle "inquiétude".

Alors que la Commission Européenne pointe du doigt le faible niveau en langues étrangères des élèves français (seulement 14% des lycéens maîtrisent une première langue), cette annonce de la ministre ne rassure pas les professeurs de langue. Selon eux, l'allemand est une langue "exigeante" nécessitant de nombreuses heures d'apprentissage. En commençant l'apprentissage de la langue en cinquième à raison de seulement deux heures par semaine, les élèves voient leur chance de maîtriser la langue diminuer une fois arrivés en terminale

Jugées trop "élitistes" par Najat Vallaud-Belkacem, les sections européennes vont disparaître, en même temps que les classes bilingues. Les sections européennes étaient un moyen de renforcer l'apprentissage d'une langue étrangère à travers des heures de cours supplémentaires au collège ainsi que l'enseignement d'une discipline non-linguistique en langue étrangère au lycée.

Selon la minsitre, ces classes sont trop élitistes et ne profiteraient alors qu'aux familles plus aisées. Pour d'autres, la suppression de cette section européenne dans l'enseignement public serait un réel danger, contraignant ainsi de plus en plus les élèves à s'inscrire dans des établissements privés, au détriment de la mixité sociale.

Dans une monde de plus en plus international , ce nivellement par le bas a de quoi inquiéter .

Commenter cet article