La sarcosine pour améliorer la mémorisation

Publié le par ALPHALEARNING

Très (trop) nombreux sont les personnes qui nous disent avoir des problèmes de mémorisation. Nous rappelons que nous tenons a disposition depuis 20 ans une document de quelques pages intitulé "comment bien nourrir son cerveau " .Pour autant sur le blog nous pouvons mettre en avant quelques nouveaux compléments pour œuvrer dans le sens d'une meilleure mémorisation

La sarcosine mise en avant aujourd'hui améliorerait la cognition, les processus mentaux, augmenterait la mémoire et la vitesse de rappel de celle-ci et développerait les capacités d’apprentissage. Ces effets seraient reliés à ses actions sur les récepteurs cérébraux de la glycine.

La sarcosine constitue donc un nouveau nootropique, aux côtés de la galantamine, du noopept, de l’alpha-GPC ou encore de la phényléthylamine. La supplémentation en sarcosine est aussi bénéfique chez un adulte en bonne santé que chez les malades d’Alzheimer soumis à un traitement parfois lourd pour pallier les problèmes cognitifs dégénératifs ;

Comme toute substance nootrope, elle permet une meilleure adaptation aux conditions de vie, facilite la motivation, la prise de décision et améliore l’ensemble des phénomènes cognitifs et neurosensoriels.

La posologie recommandée se situe entre 1,5 à 3 g par jour, à prendre de préférence en deux fois.
La sarcosine ne présente aucune toxicité et peu d’effets secondaires ont été signalés, sauf parfois, en début d’utilisation, quelques maux de tête ou malaises gastriques, comme avec tout supplément nutritionnel à tropisme cérébral, mais qui ne constitue pas pour autant une contre-indication.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article