apprentissage subliminal : une technique au point

Publié le par alphalearning

Les messages subliminaux vont-ils envahir les salles de classe ? C’est ce que laisse supposer une nouvelle étude américaine, qui vient de démontrer l’influence de ces informations "invisibles" sur l’apprentissage. Pour vérifier l’effet de ces images, le chercheur américain Takeo Watanabe a placé des cobayes une heure par jour devant des ordinateurs et leur a demandé de nommer les lettres qui défilaient. Pendant ce temps, un point (non perceptible consciemment) se déplaçait sur l’écran, dans une direction précise. Au bout d’un mois de ce traitement, il les a testés sur de nouveaux exercices. Certains devaient observer deux points qui se déplaçaient et dire s’ils allaient dans la même direction. D’autres devaient dire si un point en mouvement apparemment aléatoire dessinait un motif particulier. Or les personnes reconnaissaient plus facilement les directions lorsqu’elles correspondaient aux points subliminaux observés durant un mois ! Ils avaient en quelque sorte appris sans le savoir à reconnaître ce mouvement particulier. Cela prouverait ainsi une efficacité réelle de ce type de messages dans les processus de mémorisation. Selon le chercheur, cela ne veut pas dire que des procédés tels que les cassettes à écouter pendant son sommeil marchent ! Mais il suggère qu’écouter par exemple une langue étrangère à un volume très bas pendant qu’on fait autre chose pourrait nous aider à mieux en saisir les intonations et la prononciation. Source : Nature, octobre 2001 ; vol. 413 : p. 844-848.

Commenter cet article

Beunwa 06/10/2008 14:55

Interessant article, mais je trouve que le pas est trop vite franchit entre cette constatation et l'apprentissage d'une langue.

alphalearning 06/10/2008 15:26


oui car c'est un article de quelques lignes donc forcement il y a des raccourcis . Pour autant l'idée mérite d'etre exploité . Aujourd'hui j'étais en rdv avec un italien qui parle plusieurs langues
, il m'a dit qu'il avait beaucoup utilisé de cassettes qu'il écoutait en s'endormant . Bien sur rien ne suffit en soit mais en tout cas il faut depasser l'approche traditionnelle purement logique
et analitique telle qu'elle est pratiquée en France . C'est un castastrophe .