Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

5 articles avec nutrition et memoire

un tisane pour booster votre mémoire

Publié le par alphalearning

Chicorée racine 30g,

Gingko biloba feuilles 30g,

Lotier corniculé sommités 30g,

Pervenche feuilles 30g,

Thym de Provence feuilles 30g,

faire bouillir , laissez infuser et boire à volonté

 

Cette formule pour stimuler la mémoire est élaborée par Michel Pierre , herboristerie du Palais Royal . Vous pouvez la commander par internet en suivant ce lien

Publié dans nutrition et mémoire

Partager cet article

Repost 0

pour comprendre vos problemes de concentration et d'apprentissage

Publié le par alphalearning

Les votres et ceux de vos enfants

 

Publié dans nutrition et mémoire

Partager cet article

Repost 0

aliments qui vont droit au cerveau

Publié le par alphalearning

Certains aliments – comme les frites – semblent aller droit dans les cuisses, les fesses, et dans la graisse du ventre.

Mais d’autres vont droit au cerveau et améliorent les capacités intellectuelles : meilleure mémoire, meilleure concentration, rapidité et prise de décision.

Une étude publiée en janvier dernier dans la revue scientifique Neurology montre que les personnes qui consomment certains aliments ont tendance à avoir un cerveau plus gros et plus performant. Et le plus beau : cet effet s’observe chez les personnes âgées (75-90 ans) et même au-delà.

Alors si vous avez dans votre entourage des personnes âgées qui souhaitent conserver toutes leurs facultés mentales, ou si vous souhaitez vivre longtemps avec un cerveau en plein état de marche, voici les aliments que vous avez besoin de consommer :

la suite de cet article sur le site santénatureinnovation en cliquant sur ce lien 

Je rappelle, par ailleurs, que pour toute personne qui en fait la demande nous offrons lors de la séance d'essai gratuite un document  " comment booster votre mémoire " dans lequel l'aspect alimentaire prend une large part . Nous avons à coeur pendant toute votre formation d'apporter des conseils sur notre expertise dans ce domaine

Publié dans nutrition et mémoire

Partager cet article

Repost 0

la coriandre pour la mémoire et la concentration

Publié le par alphalearning

La coriandre est utilisé depuis l’Egypte ancienne comme plante médicinale. L’huile essentielle qui en est tirée diffuse un parfum chaud et épicé. Ses composants les plus importants, le cymol, la terpène, le borneol, le pinène, le linalool, ont des effets digestifs. Cette huile possède également des propriétés permettant antimycotiques. Au niveau du cerveau l’huile de coriandre a un effet stimulant sur la mémoire et la capacité de concentration

coriandre.jpg


Pour améliorer la mémoire et la capacité de concentration au travail, le mélange suivant peut être efficacement utilisé dans une lampe à diffusion : 3 gouttes d’huile de coriandre, 3 gouttes d’huile de menthe poivrée et trois gouttes d’huile de citron.
En cas de fatigue ou de perte d´énergie, il est conseillé de diluer une goutte d’huile de coriandre dans une cuillère de mile de coriandre avec un verre de jus de fruits ou de légumes, et de boire ce mélange à petites gorgées.

Publié dans nutrition et mémoire

Partager cet article

Repost 0

bacopa monnieri pour améliorer les capacités d'apprentissage

Publié le par alphalearning

Pour les personnes âgées ou pour les personnes en difficulté d'apprentissage je recommande souvent cette plante et à chaque fois les résultats ont été probants
ci dessous informations tirée du site supersmart: :


Bacopa monnieri est un tonique ayurvédique réputé (nommé "Brahmi" en référence au Dieu créateur du panthéon hindouiste, Brahma) dont l’usage remonte à plus de 3.000 ans et dont l’activité démontrée a notamment fait l’objet d’une étude d’une durée de 30 ans. Les sujets traités améliorent acquisition et rétention mémorielles et font preuve d’une rapidité de réaction supérieure. L’ancien premier ministre indien Inder K. Gujral et le grand maître d’échecs Vishwanathan Anand sont des utilisateurs prosélytes de bacopa.
  • La bacopa améliore de manière significative la capacité d’apprentissage. Les enfants supplémentés en bacopa font preuve d’une rapidité et d’une précision supérieures. De manière étonnante, ils font aussi preuve d’une curiosité intellectuelle supérieure et optent préférentiellement pour les nouvelles expériences plutôt que pour les révisions.
  • La bacopa agit rapidement (les premières améliorations cognitives sont observées dès 90 minutes après l’ingestion) et a permis de réduire de 10 à 6 jours le temps nécessaire à l’apprentissage d’une tâche complexe.
  • La bacopa agit en accroissant la synthèse protéique dans l’hippocampe, une région du cerveau instrumentale dans la mémorisation à long terme, et cela de manière dose dépendante. Selon le prix Nobel Dr Robert Furchgott, la Bacopa agit en accroissant la production de monoxyde d’azote (NO) un messager chimique d’une importance essentielle.
  • Dans des conditions de stress associé à la privation de sommeil, l’administration de bacopa permet de réduire les concentrations de glutamate et d’accroître celles de GABA dans différentes zones cérébrales. Les niveaux d’anxiété sont réduits d’environ 20% et la fatigue mentale est diminuée. Les niveaux de sérotonine (un neuromédiateur inhibiteur) sont accrus.
  • Dans une étude sur 19 enfants hyperactifs, des résultats positifs ont été démontrés chez tous les sujets après 4 semaines, avec une notable absence d’effets secondaires.
  • Selon Sharma et al. l’administration de Bacopa permet d’améliorer l’intelligence et des fonctions intellectuelles qui semblent pourtant être essentiellement déterminées par le génotype. Cette conclusion s’appuie sur plusieurs études et le fait que la bacopa permette d’influencer les fonctions psycho neurologiques associées au comportement intellectuel ouvre des perspectives réellement passionnantes.
  • Enfin, d’autres résultats suggèrent que la bacopa possède des propriétés antioxydantes significatives, qu’elle est efficace dans le syndrome du côlon irritable et qu’elle réduit légèrement l’hypertension tout en améliorant la fonction respiratoire dans les situations de stress .

Publié dans nutrition et mémoire

Partager cet article

Repost 0